ROUTE PANORAMIQUE

Les 11, 12 et 13 septembre 2015, La Villa La Brugère et Transat Projects vous invitaient à suivre une « route panoramique » proposant films, lectures, rencontres, performances, danse, projections vidéo…

 

Vendredi 11 septembre à 20h30 au cinéma Lux, à Caen 

Avant-première du film de CLÉMENT COGITORE, Ni le ciel ni la terre (2015).

carton NLCNLT1fr3

En Afghanistan, un capitaine et sa section opèrent une difficile mission de contrôle. Une nuit, des soldats disparaissent mystérieusement… Un film d’une tension constante, qui parle aussi bien de la guerre que des religions et de la foi. Présenté à Cannes, à la Semaine de la Critique. Prix de la Fondation Gan pour le cinéma. Avec Jérémie Renier. Production : KAZAK Productions.

Cinéma LUX, 6 avenue Sainte Thérèse, 14000 Caen.

http://www.cinemalux.org/spip/Rencontre-avec-Clement-Cogitore

 

Samedi 12 et dimanche 13 septembre, parcours à Arromanches

 

JEAN-CHRISTOPHE BAILLY, Le rêve d’une écriture photosensible, lecture-rencontre.

Jean-Christophe Bailly. Photo Gilberte Tsaï.

Jean-Christophe Bailly. Photo Gilberte Tsaï.

« Je me souviens très bien, au cours de cette promenade, avoir pensé à ça, qu’il fallait prendre une photo du monde que je voyais, et la photo que je devais prendre, c’était par l’écriture. »

Philosophe, poète et critique d’art, Jean-Christophe Bailly ne s’enferme dans aucun genre littéraire. Il a publié de nombreux essais, des récits, des textes de théâtre et des recueils de poèmes. Il est professeur à l’École de la nature et du paysage de Blois.

Pour lui, l’observation du paysage est à la fois un mode de connaissance du monde et une source, sans cesse renouvelée, de surprise, de « dépaysement » et de plaisir. Comme le tirage photographique, l’écriture est un moyen de révéler ce qui était présent dans le paysage, mais dont on n’avait pas conscience.

Samedi à 14h30, Le Jardin, 11 rue François Carpentier, Arromanches

 

CAMILLE BENARAB-LOPEZ et JÉRÉMIE FERRER-BARTOMEUFragments d’un traité du ciel. Un atlas personnel, lecture et projection de dessins. 30′ environ.

Dessin Camille Benarab Lopez

Dessin Camille Benarab-Lopez

Un historien et une artiste réalisent ensemble un Traité du ciel rassemblant textes et dessins.

Historien, chercheur à l’École nationale des chartes, Jérémie Ferrer-Bartomeu a écrit des textes et constitué une anthologie de textes existants, d’époque et de nature très différentes.

Camille Benarab-Lopez s’intéresse à la lumière, sa perception, sa théorie et sa symbolique. « Mes dessins sont comme des analyses fictives de la lumière, entre astronomie imaginaire et description de phénomènes réels ou non avérés. J’essaie d’appliquer à l’image une méthode d’exactitude mais qui n’en est pas moins un moyen de célébrer le visible. »

Samedi à 19h30, Normandy Beach B&B, 2 avenue Mountbatten, Arromanches

 

SAMUEL BUCKMANInfime, exposition.

Pour Samuel Buckman, l’art est une activité permanente, une manière de vivre, de regarder le monde.

La maison (Arromanches) © Samuel Buckman

La maison (Arromanches)
© Samuel Buckman

Il sait percevoir les petits miracles que le hasard provoque. Il les déniche pour nous les offrir, toujours avec la même délicatesse, sous forme de sculptures, vidéos, livres d’artiste ou photos.

Les œuvres exposées à la Villa La Brugère ont été réalisées avec des éléments prélevés à Arromanches et dans les environs.

http://samuel-buckman.tumblr.com

 

Exposition ouverte le samedi de 15h à 17h et le dimanche de 14h à 16h. 
Villa La Brugère, 5 quai du Canada, Arromanches. 
Rencontre avec Samuel Buckman dans son exposition le samedi à 12h.

 

CLÉMENT COGITORE : Un Archipel, vidéo (2011). 11′.

Le 27 avril 2008, à 15h58, le HMS Astute, sous-marin à propulsion nucléaire de l’armée britannique, disparaît des écrans radar. Que s’est-il passé à bord ?

Un Archipel, © Clément Cogitore

Un Archipel, © Clément Cogitore

Un film mystérieux mêlant images d’archives et cartons de textes comme dans le cinéma muet. Clément Cogitore, également réalisateur de Ni le ciel ni la terre, mène déjà, dans Un Archipel, une réflexion sur  notre rapport aux images et notre capacité de croyance.

Production : le G.R.E.C. Avec la participation de France Télévisions et le soutien de la Villa La Brugère et du Palais de Tokyo.

http://clementcogitore.com

Samedi de 15h à 17h et dimanche de 14h à 16h. Séances toutes les 15'. 
La Cave, 16 rue François Carpentier, Arromanches. 
Rencontre avec Clément Cogitore le dimanche à 11h à la Villa La Brugère.

 

THIBAULT CORMIER : Rencontre avec un chasseur d’orages.

©Thibault Cormier

©Thibault Cormier

Dès son enfance, Thibault Cormier – qui vit à Asnelles – aimait regarder longuement les orages à travers la fenêtre de sa chambre. En 1996, il fait son premier cliché de foudre avec un appareil emprunté. Peu à peu, la passion venant, il investit dans du matériel professionnel. Aujourd’hui, il fait 10 000 à 20 000 km par an pour traquer les orages et les phénomènes violents.

Il nous raconte comment il s’informe sur les orages à venir, quel matériel il utilise et où il se place pour réaliser les images les plus spectaculaires.

http://www.cielsauvage.fr

Dimanche à 16h30. Club de plongée, cale de Tracy, Tracy-sur-mer

 

CLARA CORNIL – LES DÉCISIFS : …qu’une griffure de lumière (2015), spectacle chorégraphique, 35′ environ.

Avec Clara Cornil, Anne Journo, Julie Salgues et Amanda Bouilloux.

Clara Cornil - Les Décisifs, …qu’une griffure de lumière. Photo de répétition. © Maryline Alzingre

Clara Cornil – Les Décisifs, …qu’une griffure de lumière.
Photo de répétition. © Maryline Alzingre

« Quatre femmes arpentent le sol, munies de longues perches, tour à tour directions, flèches, totems, signes…

…qu’une griffure de lumière est pensé pour une étendue, une prairie, un champ, des plateaux, un horizon. Le paysage devient à la fois le fond et le cadre de l’écriture. S’inscrire dans le paysage revient à s’inscrire dans sa temporalité, s’inscrire dans ses lignes, ses reliefs, dans ses matières… »

 

Production : Les Décisifs. http://www.lesdecisifs.com

Coproducteurs : Le Parc Jean-Jacques Rousseau à Ermenonville, Centre culturel de rencontre à Ermenonville, La Villa La Brugère. Avec le soutien de lLa Maison Laurentine à Aubepierre-sur-Aube.

Samedi à 17h. Sur la plage. Rendez-vous devant l'Hôtel de la Marine.
Rencontre avec Clara Cornil le dimanche à 11h à la Villa La Brugère. 

 

MARCEL DINAHET: 17.6.15. Les pontons D-Day –Arromanches (2015), vidéo, 24′.

L’artiste s’approche au plus près des caissons du port artificiel et nous en montre l’état de dégradation à une date précise. Une méditation sur les ruines et sur la mémoire.

16.6.15. Les pontons D-Day – Arromanches. © Marcel Dinahet

17.6.15. Les pontons D-Day – Arromanches.
© Marcel Dinahet

Depuis le début des années 80, Marcel Dinahet filme  la mer et les littoraux. Qu’il plonge avec la caméra, la laisse flotter sur l’eau, ou filme depuis un bateau, il nous fait ressentir les mouvements de la mer et percevoir ses changements de lumière, tout en dégageant le caractère spécifique de chaque lieu où il filme.

http://www.marceldinahet.co.uk

 

Samedi et dimanche de 11h à 19h. Le Garage, 8 cale Neptune. 
Rencontre avec Marcel Dinahet le dimanche à 11h à la Villa La Brugère.

 

DANIEL FOUCARD : Odyssée (2013), vidéo, 15′.

Daniel Foucard avant son départ pour la plongée

Daniel Foucard se prépare pour la plongée

Daniel Foucard est écrivain. Il a publié une dizaine de romans chez Al Dante, Sens & Tonka, aux Éditions Léo Scheer dans la collection Laureli puis aux Éditions Inculte .

Dans Odyssée, nous assistons à une sortie en mer et à une leçon de plongée sous-marine. L’écrivain, perplexe, se demande s’il va se jeter à l’eau. Sous des apparences comiques, le film est une réflexion sur l’engagement de l’auteur. La place d’Homère est-elle à côté de celle d’Ulysse ? En d’autres termes, l’écrivain doit-il « se mouiller » ?

http://www.danielfoucard.net

 

Samedi de 15h à 17h et dimanche de 14h à 16h.   
Club de plongée YCPW, cale de Tracy, Tracy-sur-mer.
Rencontre avec Daniel Foucard le dimanche à 16h au Club de plongée. 

 

THIBAULT JEHANNE : La Cabane en béton (2015), performance sonore. 15′ environ. La performance sera suivie d’une discussion avec l’artiste.

Thibault Jehanne pendant une performance

Thibault Jehanne pendant une performance

« À chaque vague, la cabane de béton se décroche. Alors, les bruits et les paroles fondent et se révèlent : le sable le racle, les mollusques s’y accrochent, les hommes s’y heurtent.

Les paroles gelées de François Rabelais relate les aventures de Pantagruel naviguant en pleine mer. Des sons fantomatiques se font entendre à ses oreilles. Ces sons proviennent d’une bataille passée, une année où il faisait si froid que le bruit a été gelé sur place. Au fil du temps qui se radoucit, les paroles et bruits « fondent » et se révèlent. Cette histoire me rappelle ces bouts de port artificiel, ces falaises qui s’affaissent au bord d’Arromanches-Les-Bains. »

http://thibaultjehanne.fr

Samedi à 20h30, Tennis Club d'Arromanches, allée des tennis, Tracy-sur-mer.

 

PIERRE MERCIERPromenade obscure (2015), film-performance. 30′ environ. La performance sera suivie d’une discussion avec l’artiste. http://www.heuredepointe.net/spip/index.php

Promenade obscure © Pierre Mercier

Promenade obscure © Pierre Mercier

Nous entendons des extraits du roman de Patrick Varetz, Jusqu’au bonheur ; nous voyons des images mais pas vraiment un film. Un rituel d’entrée, des petites lumières réparties dans l’espace, des déplacements et des bruits dans la salle captés et rediffusés plus tard, le mixage du son en direct et sa spatialisation, tout cela accompagne la voix off autant que les quelques images projetées et les noirs profonds.

Promenade obscure est une expérience à vivre à plusieurs dans un temps et un espace clos, limité, qui évoque les formes de l’enfermement : seulement celles des régimes totalitaires ?

ATTENTION ! Nombre de places limité. Inscriptions préalables par mail : promenades.pierremercier@gmail.com

Samedi à 18h30 et dimanche à 14h. L'Atelier, 5 route de Ryes, Arromanches

ENRIQUE RAMIREZ : Une Histoire sans destin (2015), triptyque vidéo.

Une fiction documentaire réalisée le jour du 70e anniversaire du débarquement en Normandie et dans la Patagonie chilienne.

Une Histoire sans destin © Enrique Ramírez

Une Histoire sans destin © Enrique Ramírez

Trois histoires s’entremêlent, situées à des époques et dans des lieux différents. Il y est question de voyages en mer, de débarquements, de conquêtes, de pouvoir et d’utopie. Le souvenir de la dictature chilienne, qu’Enrique Ramírez a connue enfant, est encore présent dans ces images.

Une Histoire sans destin est basé sur des faits historiques et utilise des enregistrements d’archives. Mais le caractère mystérieux de certains personnages, les longs plans-séquences sur les paysages et l’utilisation de la voix off lui donnent une dimension souvent onirique.

Production Co Producciones et la Villa La Brugère, avec le soutien de la Fondation Nationale des Arts Graphiques et Plastiques et du Centre National des Arts Plastiques.

http://enriqueramirez.net

Samedi et dimanche de 11h à 19h, Salle des fêtes, 7 place du 6 juin 1944.
Rencontre avec Enrique Ramírez le dimanche à 15h à la Salle des fêtes. 

 

PHILIPPE ROBERT, Promenades accompagnées et Suite de promenades, conférence-performance, 35’ environ.

Dispositif de lecture pour Suite de promenades. © Éditions du Carreau

Dispositif de lecture pour Suite de promenades. © Éditions du Carreau

 

Dans son dispositif/théâtre transportable, il évoque des auteurs célèbres qui parlent de promenades. C’est savant mais drôle. Puis il nous lit les textes écrits, chaque jour, pendant sa résidence à la Villa La Brugère, et nous montre les petits livres qu’il en a faits.

Philippe Robert est artiste-éditeur et enseignant à l’École supérieure d’art du Nord-Pas de Calais. Pour lui, faire des livres est une activité constante, nécessaire. Sa « petite collection » s’enrichit régulièrement de livres rassemblant textes et images, souvent des traces de performances. Il en fait la maquette et les imprime lui-même.

 

Samedi à 11h. Villa La Brugère, 5 quai du Canada, Arromanches

 

ALEXANDER SCHELLOW : 449 (2013-2015), film d’animation, (5′ environ). Alexander Schellow est un artiste allemand qui reconstruit, de mémoire, des scènes auxquelles il a assisté. Il réalise des dessins à l’encre de Chine et les réunit ensuite dans des films d’animation.

"449" © Alexander Schellow

« 449 » © Alexander Schellow

Lors de sa résidence à la Villa La Brugère, il avait sous les yeux le caisson 449, le plus proche de la digue.  Il observait la plage, le mouvement des marées, les oiseaux et les promeneurs. Des mois plus tard, il a reconstruit ces petites scènes du quotidien, les faisant surgir point après point sur le papier, puis sur l’écran avec leur mouvement.

 

Samedi et dimanche de 11h à 19h. Compagnie des Glaces, 4 place du 6 juin 1944. 
Rencontre avec Alexander Schellow le dimanche à 11h à la Villa La Brugère.

 

—————————————————————————————
62127_156620187701482_1068382_n

 

La librairie Eureka Street sera présente le dimanche de 11h à 19h à l’entrée de la Salle des fêtes, avec une sélection de livres liés à la manifestation et d’autres ouvrages.

—————————————————————————————–

TARIFS :

Cinéma Lux : tarifs habituels de la salle

Toutes les manifestations à Arromanches : entrée libre.

*

REMERCIEMENTS

Cette manifestation, organisée par la Villa La Brugère et Transat Projects, a reçu le soutien du Ministère de la culture et de la communication (DRAC Basse-Normandie), de la Région Basse-Normandie, du Département du Calvados, de la Commune d’Arromanches et de la Compagnie des Glaces.

La Villa La Brugère et Transat Projects remercient pour leur aide l’équipe municipale d’Arromanches, l’Office de tourisme, le Tennis club d’Arromanches, le club de plongée YCPW, la boulangerie d’Arromanches, les Légumes de Calie, les Vergers de Fumichon et la librairie Eureka Street

ainsi que

Antoine André, Didier Anne, Sophie de Bourgoing, Antoine Brault, Stéphane Cauwel, Maxime Champesme, Jean-René Cherpitel, Didier Courbot, Karen et Adrian Cox, Sylvain Denize, Patrick Jardin, Stéphanie Laurent, Jacques-Olivier Legendre, Martine Lefèvre, Bernard et Sylvie Moreau, Brice Morel, Élise Nerrant, Manuel Passard, Bärbel Pfänder, Francis Pomey, Christian et Christiane Saulnier, Amandine Teruel, Yoann Thommerel, Annie et Jean-Marie Tranchand, VanLuc

et, bien sûr, tous les artistes qui participent au projet.

TARIFS

Cinéma Lux : tarifs habituels de la salle

Toutes les manifestations à Arromanches : entrée libre

INFORMATIONS

Villa La Brugère

www.villa-la-brugere.com

info@villa-la-brugere.com

 

 

 

planLegende